Accueil  |  Plan du site  |  Contact  |  FAQ  | Accéder à l'extranet

Accueil > Déchets > Catégories de déchets > Déchets spéciaux ménagers ]

Déchets spéciaux ménagers

Pictogramme du déchet : Déchets spéciaux ménagers

Les déchets spéciaux ménagers (DSM) sont des déchets détenus par les particuliers et provenant de produits, acquis dans le commerce de détail, dont les caractéristiques physiques, chimiques et biologiques peuvent porter préjudice à l'environnement. Ils requièrent des filières de collecte et de traitement spéciaux.

Collecte et tri

Les catégories de déchets spéciaux ménagers (DSM) sont : 

  1. Médicaments et produits désinfectants
  2. Thermomètres au mercure
  3. Huiles et graisses alimentaires
  4. Huiles de moteur
  5. Piles et accumulateurs
  6. Batteries de voiture
  7. Révélateurs, fixateurs et bains photo
  8. Lampes et tubes fluorescents, lampes halogènes
  9. Déchets de peinture, vernis et colles
  10. Bombes aérosols ayant contenu des colles, peintures, lubrifiants ou gaz
  11. Produits phytosanitaires: herbicides, fongicides, pesticides
  12. Produits de traitement du bois et décapants
  13. Produits chimiques divers utilisés pour: nettoyer, détartrer, déboucher, détacher, diluer

 

Tous ces déchets peuvent être ramenés au point de vente : la priorité est au retour chez le fournisseur !

Les DSM sont en principe repris dans les déchèteries communales, s'il existe un local surveillé et tenu sous clé. En tous les cas, ils peuvent être amenés aux centres de collecte régionaux. Dans le nord vaudois : STRID à Yverdon.

Seules les quantités provenant des ménages sont acceptées gratuitement, dans leur emballage d'origine fermé. Il ne faut jamais mélanger les produits.

Les flacons et bouteilles non étiquetés ou mal refermés ainsi que les mélanges de produits ne sont pas repris.

Traitement et recyclage

Avec les déchets de peintures, vernis, encres, colles et autres déchets spéciaux organiques, on fabrique un combustible de substitution pour les cimenteries, en les mélangeant à de la sciure de coupe. Le pouvoir calorifique de ce produit est d’environ la moitié de celui du charbon. Tout en économisant des matières premières fossiles, la minéralisation totale de ce combustible est assurée par l’incinération à 2000°C.

Que deviennent les déchets spéciaux du Nord vaudois ?

STRID collecte dans les déchèteries communales les DSM. Ceux-ci sont ensuite acheminés chez CRIDEC à Eclépens.

 

Panneau d'information des déchets "Accepté - Refusé " par filière

 

 15.08.2007